RÉCUPERATION PAR CRYOTHERAPIE CORPS ENTIER
Optimiser votre récupération en 3 minutes par la cryothérapie corps entier.

La cryothérapie consiste à utiliser les vertus antalgiques et thérapeutiques du froid sur le corps entier. Elle traite les pathologies musculaires des athlètes et facilite leur récupération par ses effets antalgiques et anti-inflammatoires.

QUELS BENEFICES POUR LES SPORTIFS ?
La cryothérapie est utilisée tant pour ses bénéfices sur le plan médical pour des personnes souffrant de pathologies inflammatoires (arthrose-rhumatisme) ainsi que dans l’accompagnement du sportif en préparation ou en récupération.
3 minutes de froid intense jusqu’à -160°C vous apportent :

un soulagement en matière de traumatologie sportive
Accélération de la cicatrisation des lésions musculaires ou tendineuses (déchirures, contractures, tendinopathie).
Atténue les douleurs
En matière de récupération, elle aide à :

Éliminer les toxines générées par un entrainement intensif
Une immédiate sensation de bien-être
Une réduction de la fatigue
Favorise le retour à la normale des capacités musculaires

COMMENT SE PASSE UNE SEANCE DE CRYOTHERAPIE ?
Les séances de cryothérapies sont dispensées par un opérateur formé souvent professionnel de santé. Avant toute séance de cryothérapie, une prise de tension est réalisée. Equipé de gants et de chaussettes afin de couvrir les extrémités les plus sensibles au froid, vous entrez, en maillot de bain, 3 minutes dans l’appareil refroidi par l’azote liquide. Les arrivées d’air froid et très sec sont effectuées toutes les 2 à 3 secondes avec une pause de 10 secondes.

Venez découvrir cette méthode déjà adoptée par les athlètes de haut niveau. L’équipe PHYSIORECUP vous accueillera dimanche 22 octobre devant le LIBERTE.

> Réservation possible lors de l’inscription au Marathon.
> Ou pour ceux déjà inscrits, réservation en ligne sur Klikego.
Tarif préférentiel : 30€.

Inscrivez-vous maintenant

sous réserve d’être participant à la course et d’avoir remis à l’organisation un certificat médical ou de présenter un certificat médical de non contre-indication.