Le 16 novembre 2017

Depuis 2016, le Marathon Vert Rennes Konica Minolta souhaite que son partenariat avec la Fondation Yves Rocher – Institut de France aboutisse à un projet local de plantations sur l’une des 8 communes traversées par le Marathon Vert. Planter au plus près et planter avec des essences locales, des arbres champêtres car ce sont eux qui contribuent à la préservation de la biodiversité et des écosystèmes.

En 2010, la Fondation Yves Rocher s’est engagée dans un partenariat avec l’Afac-Agroforesteries. Depuis l’Afac-Agroforesteries mobilise autour de ce programme plus de 200 structures de planteurs de haies et d’arbres champêtres. Elle a une capacité immédiate d’action sur le terrain qui couvre toute la France.
La typologie des plantations menées par les opérateurs de terrain est extrêmement variée et caractéristique de paysages particuliers : haies (basses, sur talus, doubles), bosquets, vergers hautes tiges, inter-parcellaire, allée d’arbres, arbres isolés, etc.
Ces formes arborées variées s’appliquent à des thématiques de plantation elles aussi très diversifiées selon les enjeux du territoire d’action : rétablissement d’une continuité bocagère, favorisation des auxiliaires de culture, lutte contre la banalisation des paysages ruraux, protection des parcelles pour les cultures ou l’élevage, lutte contre l’érosion...


Ainsi, le Mercredi 16 novembre a eu lieu la plantation du verger au bois de l’Andume sur la commune de Pacé. Cette plantation consiste à planter des variétés locales de pommes et de poires. Cet espace boisé sera ouvert au public, début 2018, et rattaché au parc du Bon Pasteur, très fréquenté par les pacéens. L’équipe du Marathon Vert était accompagnée de la commune de Pacé, l’Afac-Agroforesteries, la Fondation Yves Rocher Institut de France et les bénévoles.

Le 11 mars 2016

Le Marathon Vert Konica Minolta a voulu que son partenariat avec La Fondation Yves Rocher et la société Yves Rocher aboutisse à un projet local de plantations sur l’une des 8 communes traversées par le Marathon Vert. Planter au plus près et planter avec des essences locales, des arbres champêtres car ce sont eux qui contribuent à la préservation de la biodiversité et des écosystèmes.
 
La commune de Pacé a donc accueilli le 11 mars 2016 la plantation des arbres : plantation d’une haie bocagère, 1 000 à 1 500 plantes, sur la route D288.

Près de 100 bénévoles ont participé à cette plantation, dans la bonne humeur générale.

Plantation des arbres - Pacé - 3-2016

voir les images